Reptiles...

Publié le par Yann

J'avais fait un article sur le lézard  des murailles (http://natureastthurial.over-blog.com/article-lezardons-au-soleil-du-printemps-100884031.html), et un autre sur une rencontre avec une couleuvre à collier (http://natureastthurial.over-blog.com/article-a-sent-le-printemps-quand-meme-100474438.html), il me fallait bien compléter un peu la liste des reptiles de la commune !

 

En me baladant dans les landes l'autre jour, j'ai pu observer d'assez grandes densités de lézard vert sur les places de chauffe :

 

 

lacerta bilineata01

 

Nous sommes aussi allés, avec Guillaume, inventorier les reptiles autour du barrage ; peu de bestioles d'observées, mais tout de même elle :

 

anguis fragilis01

 

qui est une, qui est une ? Femelle d'orvet :

 

anguis fragilis02

Et puis, bien que je n'aie pas encore observé cette année de péliade à Saint Thurial, j'en mets quelques photos (j'en ai vu tous les ans jusqu'ici).

Voici deux photos prises sur l'espaces Naturel Sensible de Lormandière à Chartres de Bretagne cette semaine :

 

 

vipera berus01

 

vipera berus02

 

Et un dernière prise dans le Finistère :

 

vipera berus03

 

Je rappelle, à tout hasard, qu'il faut vraiment vraiment aller chercher une vipère pour qu'elle vous morde : il faut qu'elle n'aie pas d'autre échappatoire, ou que vous soyiez trop près pour qu'elle pense ne pas pouvoir fuir sans vous mordre.

En plus, vu l'énergie qu'elles dépensent à produire du venin, elles ne l'injectent pas à tous les coups, seulement dans la moitié des cas (par exemple : http://www.poisoncentre.be/article.php?id_article=45). Voici pour dédramatiser les relations avec les vipères.

Toutefois dans tous les cas de morsure, et quels que soient les symptômes ou l'absence de symptômes, il FAUT appeler les urgences ! Vous ne pouvez pas savoir si vous êtes dans le cas d'une morsure réellement dangereuse !

Ce qu'il faut faire également : allonger la personne mordue, le membre mordu vers le bas, à l'ombre, lui faire boire de l'eau mais pas d'excitant (thé, café, coca, etc.) qui accélèreraient le rythme cardiaque et donc la diffusion du venin éventuellement présent dans les veines, désinfecter la plaie (c'est une morsure d'animal, donc susceptible de s'infecter), et ne jamais aspirer, sucer, inciser les alentours de la morsure (pas d'aspi venin donc).

 

Quoi qu'il en soit, je n'ai jamais personnellement eu de problème avec aucun serpent, et pourtant, je suis quand même très souvent en balade dans des endroits où il y en a (sinon, il n'y aurait pas ce genre de photos sur ce blog). Après, je comprends aussi les réactions phobiques, qui peuvent être difficiles à contrôler.

Publié dans Faune

Commenter cet article

Emilie 07/05/2012 09:27

Oauis, ben je suis d'accord avec Mamycole! Ces bestioles là et moi, on n'est pas très copains! Même en photo, ça me fait brooouuuh dans le dos!
Mais euh... jolies photos quand même bien que je ne me sois pas trop attardée dessus (brooouuuh dans le dos!). Et prudence quand même! Tu n'es pas à l'abri pour autant même si tu es l'ami des
reptiles (t'es pas un peu fou quand même?!)
La bise!

mamycole 06/05/2012 21:59

Merci pour ces sages conseils, mais, en ce qui me concerne, je prends rarement le temps de vérifier la carte d'identité du serpent que je croise... et je préfère faire un looooong détour pour
éviter la bestiole! complexe d'ève, peut-être! Bisous!
mamycole